Autrefois mise en place seulement lorsqu’un équipement devenait défaillant, la maintenance industrielle ne sert dorénavant plus uniquement à réparer des machines qui tombent en panne. Aujourd’hui beaucoup plus organisée, elle a pour objectif principal de prévenir les pannes avant qu’elles n’arrivent. Globalement, elle se divise en quatre parties. La maintenance corrective qui est utilisée lorsque l’appareil est détecté défaillant. La maintenance palliative lorsqu’il doit être dépanné provisoirement et pris ensuite en charge par une action curative. La maintenance curative pour le remettre à l’état initial. Et enfin, la maintenance préventive pour précéder d’une éventuelle défaillance. Indispensable, cette dernière est réalisée avant que l’appareil ne soit défaillant. Effectuée par un technicien, la maintenance nécessite parfois l’utilisation d’accessoires et d’équipements bien précis.

Serflex

Leader du collier de serrage depuis une soixantaine d’années, la marque Serflex est fortement utilisée en maintenance industrielle. Aujourd’hui même devenu synonyme de collier de serrage, le mot Serflex est employé à tout va par les personnes évoluant dans ce secteur. Servant à serrer des tuyaux, à fixer différents éléments ou encore à connecter des tubes, les produits de la marque sont indissociables du monde de la maintenance.

Serflex en plastique posé sur un tuyau.

En savoir plus : serflex

Collier de serrage

Tout comme le Serflex, le collier de serrage sert à relier deux éléments cylindriques entre eux. Utilisé dans de nombreux secteurs d’activité comme l’automobile ou l’agroalimentaire, il se compose généralement de plastique ou de métal. Résistant, il fait partie de la mallette de réparation du technicien en maintenance industrielle.

Collier de serrage placé sur un tuyau.

En savoir plus : collier de serrage